L’eau est indispensable à la survie et de par ses vertus médicinales diverses, elle permet de garder une bonne santé. Tout adepte de l’amincissement est recommandé de boire de l’eau. Boire de l’eau est un geste qui permet de réussir à perdre les graisses corporelles, à affiner la silhouette. Il est vrai que l’eau est une boisson phare pour maigrir, mais sa boisson doit se faire avec parcimonie.

Boire de l’eau avant chaque repas

En principe, vous êtes en mesure de boire de l’eau à n’importe quel moment de la journée.Il est à noter que les médecins déconseillent la boisson de l’eau après le repas. Même 30 minutes après le repas, il n’est pas encore bénéfique de boire de l’eau. Une heure après le repas est l’idéal.

La raison est que lorsque les aliments que vous mangez sont suivis d’un liquide, l’estomac ne prend pas le temps de les digérer et transmets la grande majorité d’entre eux vers les émonctoires. Par conséquent, lesdits aliments s’avèrent moins assimilés par l’organisme et ils fatiguent les émonctoires.

Vos aliments risquent de favoriser le stockage des graisses dans le corps, plus particulièrement dans le ventre. Le meilleur moment pour boire de l’eau dans le cadre de l’amincissement est avant le repas. Boire de l’eau avant le repas permet d’avoir une bonne satiété à l’avance.

De ce fait, il est probable que vous ne parveniez pas à finir votre repas, car votre sentiment de satiété est intense. Mais pas que. En plus d’avoir de moins en moins envie de manger des collations au milieu de la journée, vous pouvez espérer que vos aliments ne se transforment pas en masses graisseuses.

Repérer et anticiper la faim

L’eau est faite pour assouvir la soif, mais aussi pour calmer la faim. Vous le savez désormais : boire de l’eau vous permet d’avoir de la satiété. Elle est donc efficace pour éviter les grands creux de l’estomac susceptibles de surgir dans la journée.

Lorsque vous avez faim, votre taux de glucose s’abaisse et votre organisme cherche des nourritures, mais en général il cherche des nourritures gorgées essentiellement de glucides. Ce mécanisme est naturel et l’empêcher de survenir au moment de la faim s’avère difficile.

Le geste judicieux étant d’anticiper la faim. Pour anticiper la faim, il vous faut la repérer. En général, vous avez naturellement faim entre 09h 30 à 11h30, surtout lorsque vous êtes fatigué. Ainsi, vous vous devez de prendre quelques gorgées avant que vous ayez trop faim.

Dès que vous habituez votre organisme à ne jamais ressentir de la faim, vous commencez à négliger les collations, surtout les collations sucrées. Le principe est simple : n’attendez pas que vous avez faim pour boire de l’eau, buvez-en fréquemment à longueur de la journée.

Le type d’eau à boire : eau chaude ou eau froide ?

Le choix entre eau chaude et eau froide dans le cadre d’un programme diététique perte de poids est une controverse entre les nutritionnistes. L’eau, qu’elle soit chaude ou froide, constitue toujours des vertus minceur.

L’eau froide agit principalement en tant que brûle-graisse. Elle aide à lutter contre la rétention d’eau. Boire de l’eau froide favorise aussi la détoxification de l’organisme et enlève ainsi les déchets toxiques qui se stockent dans celui-ci.

En plus d’être diurétique, elle stimule l’action des hormones responsables de la combustion des graisses. Pour ce qui est de l’eau chaude, elle agit généralement en tant que coupe-faim ; les effets de satiété apportés par l’eau chaude sont deux fois plus de ceux de l’eau froide.

Vous avez l’opportunité de jongler entre eau chaude et eau froide. Au milieu de la journée, vous pouvez boire de l’eau froide. Le matin et dans la soirée, privilégiez l’eau chaude. Notez pour autant qu’il n’est plus bénéfique de boire de l’eau deux heures avant de vous coucher.

Categories: santé

0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *